Carnet d’adresses

Cure de perte de poids apnée du sommeil

Contenu

    Perdre du poids permet-il de traiter l'apnée du sommeil?

    les tomates sont-elles bonnes pour brûler les graisses

    Depuis l'image de bon vivant que nous a donné Dickens avec Mr Picwick, le syndrome d'apnées obstructives du sommeil Saos est associé dans l'inconscient collectif, y compris dans celui des médecins, à une personne en surpoids. Il est vrai que globalement parmi les malades suspectés de Saos, la proportion d'obèses est très importante. Or l'expérience montre que les choses ne sont pas aussi simples.

    ed harris perte de poids le chemin du retour

    Considérer le surpoids comme essentiel serait omettre d'autres facteurs comme la moindre tonicité musculaire, notamment des muscles du pharynx liée à l'âge, ou des conformations anatomiques particulières de celui-ci.

    Or si la perte pondérale entraîne presque toujours une diminution de l'IAH, la relation n'est pas linéaire si bien qu'il est impossible d'en prévoir le résultat.

    La plupart du temps, si la réduction de cet index est patente, celui-ci reste encore suffisamment élevé pour nécessiter le maintien d'un traitement par ventilation en pression positive continue PPC ou par orthèse d'avancée mandibulaire OAM. Cette réponse ne doit cependant pas démobiliser nos malades obèses porteurs d'un Saos car les avantages d'une perte pondérale pour eux sont légion, au-delà du strict Saos, au vu du cortège de comorbidités de l'obésité diabète, hypertension artérielle, hypercholestérolémie et pathologies cardiovasculaires… et de l'augmentation de la mortalité qui leur est liée.

    Si faire miroiter à un patient obèse et apnéique la guérison de son Saos est certainement abusif, le convaincre de maigrir reste le meilleur service à lui rendre.

    brûler les graisses c9

    Le Figaro Santé.