Les médicaments de l'obésité - Revue Médicale Suisse

Fluoxetine hcl effets secondaires perte de poids

Schaad Rev Med Suisse ; volume Elle est responsable d'un excès de mortalité due à une prévalence plus élevée de maladies cardiovasculaires, de diabète de type II, ainsi que de cancers.

miroirs amincissants h & m

L'effet d'une modeste réduction du poids corporel se traduit déjà par une baisse de nombreux facteurs de risque cardiovasculaires.

Le BMI est en corrélation avec la quantité totale de lipides dans l'organisme. Des facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux conditionnent les apports et la consommation énergétiques. La prévalence de l'obésité a tendance à augmenter dans les pays occidentaux, ce qui a conduit l'industrie pharmaceutique à proposer quelques interventions pharmacologiques, disponibles sur le marché suisse tableau 2.

A l'exception de l'orlistat, les médicaments disponibles pour le traitement de l'obésité affectent tous le métabolisme des amines biogènes sérotonine et adrénaline. Ils influencent avant tout les apports énergétiques et n'ont que peu d'effets sur la consommation calorique. Les agents adrénergiques et sérotoninergiquesCette classe de médicaments agit en favorisant la libération des monoamines dans le milieu extracellulaire.

perdre du poids en forme de poire

Les neurotransmetteurs pourront stimuler les récepteurs postsynaptiques et exercer ainsi une action sympathomimétique, qui se traduit, entre autres, par une diminution de la sensation de faim. Cet effet pourrait être consécutif à la stimulation de la synthèse hypothalamique de CART-peptide cocaine-and amphetamine regulated transcript ,4 qui a la propriété de diminuer la quantité de nutriments ingérée par les animaux de laboratoire.

La phentermine est un dérivé de l'amphétamine qui a un faible potentiel d'abus. En plus de son action au niveau de la libération de monoamines, la phentermine inhibe la monoamine-oxydase de type A, principalement responsable du métabolisme de la sérotonine et de la noradrénaline. Une étude rétrospective a démontré l'absence d'effet de la phentermine en monothérapie sur survenue des valvulopathies. Un travail publié en a montré, qu'à la dose de 30 mg par jour, elle induisait une perte de poids d'environ 0,4 kg de plus par semaine que chez les patients traités par un placebo.

Elle stimule également les récepteurs alpha1- adrénergiques, ce qui explique son utilisation dans diverses affections périphériques, telles que l'hypotension orthostatique, l'incontinence urinaire ou comme vasoconstricteur nasal.

Fluoxétine pour adultes en surpoids ou obèses

En novembrela Food and Drug Administration demanda le retrait de toutes les spécialités à base de phénylpropanolamine, suite à la publication d'une étude rapportant une association entre la consommation de phénylpropanolamine et la survenue d'accident vasculaire cérébral.

L'efficacité de la phénylpropanolamine, en association avec des mesures diététiques a été établie dans quelques études menées à court terme. Cette plante possède de faibles propriétés psychostimulantes et diminue la sensation de fatigue et de faim. La cathine ou norpseudoéphédrine a une structure analogue à celle d'un métabolite de la dexamphétamine.

moyens sains de perdre la graisse des cuisses

Sa pharmacologie est proche de celle de la phénylpropanolamine, mais son efficacité et sa sécurité d'emploi en tant qu'agent anorexique sont bien moins établies, malgré la présence de nombreuses spécialités sur le marché suisse. L'amfépramone ou diéthylpropion est un dérivé de l'amphétamine, qui produirait moins d'effets cardiovasculaires et centraux. Quelques cas de psychoses ont toutefois été décrits. Un traitement à base d'amfépramone pendant fluoxetine hcl effets secondaires perte de poids semaines s'accompagne d'une réduction de poids de 2,5 kg de plus que dans le groupe placebo.

Fluoxétine

En résumé, les agents cités ci-dessus présentent de nombreuses analogies :I Ce sont des dérivés plus ou moins éloignés de l'amphétamine. Celle-ci n'est plus utilisée comme anorexigène, en raison de ses effets indésirables cardiovasculaires et psychiatriques.

I Ils n'ont pas fait l'objet d'études récentes randomisées en double-aveugle. I Les pertes pondérales sont faibles et n'ont été objectivées qu'à court terme.

Les médicaments de l'obésité - Revue Médicale Suisse

I Ils produisent tous, à des degrés divers, des effets indésirables au niveau cardiovasculaire et central. Ceci est particulièrement important chez les patients obèses, chez qui une réduction des facteurs de risque est avant tout recherchée.

Un effet bénéfique au niveau pondéral pourrait en effet être compensé par une éventuelle hausse de la tension artérielle induite par l'un de ces agents. La sibutramine est un médicament inhibant la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline.

FLUOXETINE MYLAN 20 mg, gélule - Notice patient

La sibutramine a été tout d'abord utilisée chez des patients déprimés, chez qui une perte de poids a été observée. Plusieurs travaux ont tenté de démontrer qu'une augmentation de l'activité sympathique était également responsable de la perte pondérale, via une augmentation de la thermogenèse, mais la question est toujours ouverte. En admettant une perte de poids de 6 kg en six mois, le coût du traitement est de Les médicaments influençant l'absorption des nutrimentsL'orlistat est un inhibiteur des lipases pancréatiques et gastriques qui assurent le métabolisme des triglycérides en acides gras libres absorbés par la muqueuse intestinale.

Après une année de traitement, les pertes pondérales sont de l'ordre de kg revu par Ces effets indésirables sont plus prononcés au début du traitement et favorisés par un régime riche en graisses. Il convient donc d'adapter son régime alimentaire en conséquence. L'orlistat diminue également l'absorption de vitamines liposolubles, en particulier de la vitamine E et du b-carotène.

Apo-Fluoxetine

Les médicaments augmentant la thermogenèseL'éphédrine produit chez l'homme une augmentation de la thermogenèse. Les autres médicaments proposés dans le traitement de l'obésité tableau 3 Le recours aux antidépresseurs tricycliques est souvent accompagné d'une prise pondérale. Dès les années 85, les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ISRS ont permis de traiter des patients sans influencer leur poids. Sachant que la sérotonine est impliquée dans la régulation de l'appétit31 et que parfois une réduction pondérale est observée chez les patients traités avec ces nouveaux agents, de nombreuses études ont été effectuées chez les obèses.

Il faut toutefois relever que la fluoxétine et les autres ISRS induisent fréquemment des nausées et des vomissements en début de traitement, ce qui contribue également à réduire les apports alimentaires.

Ce médicament est utilisé depuis de nombreuses années aux Etats-Unis comme antidépresseur, avant que certains travaux attestent de son efficacité comme médicament favorisant la désaccoutumance tabagique ; c'est avec cette seule indication qu'on le trouve sur le marché suisse.

Quelques travaux préliminaires démontrent une certaine efficacité chez les patients obèses. Contrairement à la plupart des autres antiépileptiques, un traitement au topiramate s'accompagne d'une perte pondérale.

Il est probable que les effets indésirables de ce médicament ne permettent pas de le prescrire chez les patients obèses qui n'ont pas de comorbidités psychiatriques ou neurologique spécifiquement visées par cet agent. ConclusionsDe nombreux médicaments sont à disposition du prescripteur pour le traitement pharmacologique de l'obésité.

D'une manière générale, les médicaments anciens ont de nombreuses limitations. Parmi les médicaments plus récents, qui ont été mieux étudiés, la sibutramine a des effets indésirables cardiovasculaires et l'orlistat a une mauvaise tolérance intestinale, ce qui limite leur prescription.

Les médications amaigrissantes | G.R.O.S.

Les connaissances acquises au cours de ces dernières années sur les mécanismes neurobiologiques du contrôle de l'appétit et du métabolisme énergétique revu par38 permettront peut-être la mise à disposition de nouveaux nombreux médicaments39,40 analogues de la leptine, antagoniste du NPYqui réduisent à la fois le poids des patients et les autres facteurs de risque cardiovasculaires. WBibliographie :1 Anonyme. La surchage pondérale en Suisse.

Les antidepresseurs (FLUOXETINE) font pousser les neurones contre la dépression et l'anxiété!

Fluoxetine hcl effets secondaires perte de poids de l'OFSP ; 30 :