Qu'est-ce que l’adénome de la prostate ? | ecolesepia.fr | Assuré

La perte de poids peut-elle aider une hypertrophie de la prostate, Pratique médicale: Les +

Niveau de preuve : 3 Auteurs : Larré S. Référence : Prog Urol,17, But : L'obésité est associée à des modifications sériques des taux d'androgènes et d'oestrogènes qui pourraient moduler le métabolisme prostatique. L'objectif de ce travail était de rechercher un lien entre le taux de PSA et le degré d'obésité sur une population candidate au dépistage du cancer de la prostate afin de déterminer si une adaptation du taux de PSA avant biopsie devrait perte de poids régionale du lac normand explorée.

Hypertrophie de la prostate et problèmes de miction l Dr Eric Berg

Matériel :Lors d'une campagne de dépistage dans un arrondissement français, les résultats d'un PSA sérique et de l'index de masse corporelle IMC était disponible chez hommes. L'obésité est devenu un problème majeur de santé publique dans les pays occidentaux, favorisant de nombreuses pathologies chroniques dont de nombreux cancers [1].

De nombreuses études ont mis en évidence un risque accru de survenue du cancer de la prostate chez les obèses []. De plus, les stades et grades pathologiques sur les pièces de prostatectomie montrent des formes plus avancées de cancer [6].

tente de perte de poids combien de temps perdre du poids de paxil

Les raisons de cette surmortalité et de cette surincidence restent mal connues et les données existantes sont contradictoires [7, 8]. Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer ces modifications comme le rôle de l'hyper insulinémie, de la production accrue d'IGF-1 et de leptine, ou encore les modifications du métabolisme des androgènes [9].

Urologie Hypertrophie de la prostate:5 solutions naturelles | Thierry Souccar Editions

Il existe en effet une diminution des taux de testostérone lorsque la corpulence augmente [10], probablement liée à une activité accrue de l'aromatase des tissus adipeux, entraïnant ainsi une augmentation de la production d'oestrogènes [11].

Cette diminution du taux de testostérone pourrait entraïner une diminution du taux de PSA circulant, en particulier lorsque le taux de testostérone est déjà faible [12]. Une diminution des taux de PSA a été rapportée chez les sujets obèses par rapport aux sujets normaux [].

12 kg de perte de poids en un mois Défi de perte de poids de 30 jours tumblr

Le diagnostic de cancer de la prostate pourrait de ce fait être réalisé plus tard, expliquant la découverte de formes plus avancées et donc moins souvent curables. Le retard au diagnostic lié à la diminution du PSA chez l'obèse pourrait être résolu en modifiant les seuils de PSA recommandés pour poser l'indication des biopsies prostatiques chez l'obèse.

Il existe toutefois des résultats contradictoires concernant cette diminution du PSA [9, 17].

amix brûleur de graisse gel mujer perdre du poids rapidement omad

Les publications sur le sujet incluaient exclusivement des populations nord américaines dont le caractère multiethnique pouvaient biaiser les résultats, certains auteurs rapportant l'absence de lien entre PSA et BMI [17]. L'objectif de ce travail était rechercher un lien entre le taux de PSA et l'obésité sur une population française candidate au dépistage du cancer de la prostate afin de déterminer si une adaptation du taux de PSA avant biopsies prostatiques devrait être explorée.

Soins de soutien pour le cancer de la prostate

Matériel et méthodes La population étudiée comprenait les hommes ayant participé à la campagne de dépistage du cancer de la prostate qui était organisée dans l'arrondissement de Sarrebourg "Dépistage Sarrebourg", département de la Moselle, France pour lesquels un PSA sérique était disponible ainsi que le poids et l'âge.

Le taux de participation à l'étude était de Les participants avaient rempli un auto-questionnaire afin de déterminer entre autre, l'age, le poids et la taille, les antécédents et les traitements pris. Le dépistage était réalisé pour tous les hommes par dosage du PSA selon une technique originale sur papier buvard [18] dont les résultats ne font pas l'objet de ce travail. Les patients ayant déclaré avoir présenté par le passé un cancer de la prostate, ou ceux déclarant prendre un traitement par inhibiteur de la 5 alpha réductase étaient exclus.

Symptômes du cancer de la prostate

Les patients inclus dans l'étude étaient ceux pour lesquels un PSA sérique était réalisé en plus du PSA buvard, soit cas. Ces PSA sériques étaient effectués pour les raisons suivantes : suite à un tirage au sort dans cas Dans les cas restants L'obésité était analysée comme une variable continue IMCet selon les groupes de poids décrits plus haut.

Résultats Sur la population ayant eu un PSA sérique, 4 étaient exclus du fait de la prise d'un inhibiteur de la 5 alpha réductase. La population étudiée comprenait donc hommes. L'âge moyen était de Concernant les antécédents, Le Tableau I détaille ces résultats selon les catégories d'obésité. Ces moyennes étaient d'autant plus faibles que les groupes de poids étaient élevés Figure 1. Il n'existait pas de différence significative entre les groupes de poids concernant l'age, les antécédents de réalisation d'un PSA, les antécédents de pathologie prostatique ou la prise d'un traitement médical de l'hypertrophie bénigne de la prostate HBP.

Par contre, le groupe Normal présentait un taux de traitement médical de l'HBP inférieur à celui des autres groupes réunis 2. Tableau I : Dosages moyen du PSA selon les groupes de poids et caractéristiques de la population étudiée. La droite de régression est affichée. Cette diminution du PSA observée avec l'augmentation de l'IMC a déjà été rapportée par d'autres équipes avec des résultats similaires [].

Impact de l'obésité sur le PSA lors du dépistage du cancer de la prostate

A l'inverse, Thomson et al. La corrélation que nous avons observé reste toutefois faible et l'impact de l'obésité sur l'élévation du PSA était probablement moins marquée que ne peut l'être le cancer de la prostate, l'inflammation prostatique, ou l'HBP.

critiques de podcast sur la perte de poids être la perte de poids

L'influence de l'HBP est à prendre en compte plus particulièrement car il existe des liens probables entre obésité et l'HBP. Il a été montré que le volume prostatique des obèses est supérieur à celui des non obèses La perte de poids peut-elle aider une hypertrophie de la prostate les pièces de prostatectomie radicale [9, 19] ce qui laisse envisager une prévalence accrue de l'HBP chez les obèses. Cette étude montre également que la prévalence de prise d'un traitement médical de l'HBP est près de trois fois supérieure chez les hommes présentant un surpoids ou une obésité, comparativement à ceux qui sont de poids normal Tableau I.

Ces données confirment le rôle possible de l'obésité dans l'HBP, et montrent que cette HBP a probablement un retentissement clinique puisque les patients ont été mis sous traitement.

Qu'est-ce que l’adénome de la prostate ? | ecolesepia.fr | Assuré

Ceci corrobore l'augmentation du risque d'être opéré d'une HBP rapporté par certains auteurs en cas d'obésité tronculaire [20].

Par ailleurs, l'HBP est habituellement responsable d'une augmentation modérée du PSA en rapport avec l'augmentation du volume prostatique [21]. Bien que cette augmentation devrait être plus marquée chez l'obèse, le PSA des patients obèses est plus faible ce qui laisse supposer un rôle encore plus marqué de l'obésité sur la diminution du PSA, modérée en La perte de poids peut-elle aider une hypertrophie de la prostate par l'augmentation du volume prostatique.

De même, dans une population dépistée certains patients ont un cancer de la prostate.

Questions / Réponses

Ceci conduit probablement, comme pour l'HBP, à un affaiblissement de la puissance statistique puisque aucune différence n'a été observée sur le PSA au diagnostic entre les obèses et les autres [9]. De plus de nombreuses études rapportent une prévalence accrue de cancer de la prostate chez l'obèse avec des stades et grade au diagnostic plus élevés qui sont habituellement associés à des PSA plus élevés [1, 6].

comment brûler les graisses et augmenter le métabolisme pile eca brûler les graisses

Outre le contrôle difficile des facteurs liés ci-dessus, il est possible que le choix de la méthode statistique joue aussi un rôle lorsqu'un lien faible est recherché. Thompson et al.

Qu'est-ce que l’adénome de la prostate ?

Un autre paramètre à prendre en compte dans l'analyse de nos résultats est la sous estimation habituelle des poids déclarés lors des enquêtes sur l'obésité, et l'imprécision possible du fait du recueil de nombreuses informations par un questionnaire. Toutefois, étant donné le grand nombre de sujet participant, ce mode de recueil était le seul envisageable dans cette étude.

Cette prévalence accrue dans notre population augmente la taille des groupes d'obésité qui sont habituellement plus faibles, ce qui augmente la puissance des analyses.

meilleur supplément de brûleur de graisse pour les abdominaux Histoires de réussite de perte de poids de 30 livres

Le fait que notre population soit composée de Caucasiens diminue également les variations inter raciales qui sont relatives aux modifications du métabolisme androgénique et à l'IMC. Ceci a probablement permis la mise en évidence d'un lien entre PSA et IMC alors que le nombre des patients dans notre étude était plus faible que dans les autres études du même type [, 17]. Les groupes de poids ont été réalisé selon la classification des obésités et pour des raisons d'échantillonnage nous avons dû regrouper les obésités de type II et III.

Toutefois, l'aromatisation en oestrogène de la effet minceur de la caméra chez l'obèse avec diminution secondaire proportionnelle du PSA n'a jamais à notre connaissance été rapportée jusqu'à présent, mais reste une hypothèse en accord avec nos résultats. L'obésité pourrait ainsi être un facteur de risque de retard au diagnostic du cancer de la prostate d'autant plus marqué que la masse graisseuse est importante et que la diminution de la testostérone circulante est significative, car c'est dans ces cas que l'impact sur le PSA pourrait être le plus grand [].

Les traitements médicaux de l'hypertrophie bénigne de la prostate

Cette diminution du PSA et de la testostérone chez l'obèse pourrait également expliquer pourquoi certains auteurs rapportent une diminution du risque de cancer de prostate en cas d'obésité chez les hommes jeunes ou dans les formes familiales de cancer qui ont en moyenne des taux de testostérones plus élevés [7, 8]. Conclusion Dans un sous-groupe d'une population soumise au dépistage du cancer de la prostate par dosage de PSA total ce dernier était d'autant plus faible que I'IMC était élevé.

L'influence de l'age, de l'hypertrophie bénigne de la prostate et du taux de testostérone chez l'obèse devraient également être précisés davantage afin d'apprécier le risque de survenue d'un cancer de la prostate chez l'obèse.

Remerciement : Les médecins généralistes de l'arrondissement de Sarrebourg ainsi que le docteur Arnal pour leur aide et leur coopération dans la réalisation de la campagne de dépistage.